Agile Tour Toulouse 2014

Agile Agilité Software craftsmanship

Difficile d’être juge et partie car étant au sein de l’organisation de l’Agile Tour Toulouse, il n’est pas évident d’être impartial. Cependant essayons et commençons par les points les plus évidents à corriger :

  • la retransmission du son dans les amphi 1 & 3 de la keynote est pour le moins à revoir.
  • le balisage pour arriver jusque la Maison de la recherche et de la valorisation.
  • il faudra augmenter le temps de pause sur l’heure du déjeuner.
  • ne pas promettre des ateliers sans avoir la capacité/les conditions pour les réaliser.

Pour les points positifs ce fut :

  • une keynote de qualité donné par Laurent Morisseau.
  • un programme riche et intéressant (bref un choix toujours aussi difficile).
  • un programme sur deux jours !!!
  • une deuxième journée de qualité.
  • Jurgen Appelo & le management 3.0.
  • du café à volonté.

Premier jour

Agile Agilité Software craftsmanship

Keynote

Sur la première journée, j’ai suivi avec grand intérêt la keynote de Laurent Morriseau. Il nous explique la difficulté à obtenir une réelle communication entre les équipes et qu’il faut au coach agile bien des qualités d’écoute et de communication pour saisir les rares opportunités.

SCRUM pour aider l’Export Control

Ensuite j’ai enchainé sur la session “SCRUM pour aider l’Export Control” de Dominique Delon (Sogeti High Tech) & Elsa Ollivier (Airbus Defence & Space). C’était un REX plaisant… mais suis-je vraiment objectif ? Car là aussi, je suis partie prenante en tant que coach agile. La leçon que je retire est qu’il nous faut encore une fois renforcer le message auprès du top management pour obtenir à minima un vrai temps partiel pour le rôle de Product Owner. Bref en dessous d’un mi-temps consacré au rôle de Product Owner ça semble compliqué et dommageable pour le PO comme pour l’équipe.

Agile Agilité Software craftsmanship

Les étapes d’une transformation agile à grande échelle

J’ai poursuivi avec la session “Les étapes d’une transformation agile à grande échelle” de Marianne Julien & Thierry Cros. Au travers de cette session Marianne et Thierry nous ont fait revivre une transformation à l’agilité, à grande échelle, du Mipih (éditeur de logiciel dans le monde de la santé). Ils nous rappellent qu’une approche réalisée pour une équipe donnée n’est pas transposable à une autre équipe. Ca dépend du contexte et qu’il convient d’opérer certaines transitions en douceur et plutôt sur un mode du type à la demande. Dans un tel contexte le cadre SAFe peut être rassurant.

Le déjeuner

Ce fut alors l’heure du déjeuner et le temps d’apprécier cette paëlla géante !

Les organisations vivantes

J’ai repris avec grand plaisir avec la session de Pablo Pernot “Les organisations vivantes“. Je partage le point de vue de Claude, une session de Pablo ça ne se raconte pas, ça se vit ! Bref allez voir cette session réellement vivante et permettant d’échanger sur de nombreuse réflexions, la partie sur les bidonvilles est étonnante !

Une recette du Maker-Entrepreneur : une grosse louche de Lean Startup…

J’ai suivi cette excellente session de Nicolas Deverge sur une expérience Lean Startup, c’est une session légère et vraiment plaisante dans laquelle tous les éléments du Lean Startup rentrent en jeu pour la production d’un produit bien réel et utile.

Agile Agilité Software craftsmanship

Pratiques d’ingénierie Agile pour une application JavaScript

J’ai terminé la journée sur une session plus technique “Pratiques d’ingénierie Agile pour une application JavaScript” de Thomas Pons. Une description assez complète de l’écosystème Javascript et node.js plus particulièrement dans le domaine des tests : unitaires, BDD

Le diner

Ensuite ce fut le temps du diner, un bon moment pour prolonger les discussions.

Second jour

Agile Agilité Software craftsmanship

Jurgen Appel : Management 3.0

La seconde journée a commencée de fort belle manière avec Jugen Appelo nous exposant les bases du management 3.0. Intéressant conférence sur la façon d’appréhender le management, tel qu’il devrait être dans nos entreprises du 21ème siècle.

Fabrique à Fanzine & forum ouvert

Ensuite place à une formule mi-forum ouvert, mi-Fabrique à Fanzine, c’est la partie forum ouvert qui me convient le mieux. J’apprécie ce format avec ses règles au grand complet, je trouve que la présente formule retire un peu de charme au format originel. Bref un point à corriger ou alors chercher d’autres idées de formats pour l’année prochaine (on me souffle une unconference à bord d’une péniche) ?

J’ai donc assisté à quelques sessions et à un jeu. Je retiens deux sessions : celle sur le #NoEstimate et la revue de sprint revisitée.

Session #NoEstimate

Le mouvement #NoEstimate (hastag bien connu des agilistes suivant le sujet via twitter) que je suis attentivement depuis plus d’une année, me fait penser que les estimations telles que nous les pratiquons actuellement ne constituent probablement pas un outil bien pertinent. Le mouvement #NoEstimate qui n’en est qu’à ses débuts, nous apprend que le plus important est de minimiser les output d’un projet/produit (c’est à dire le développement) tout en maximisant “l’outcome” (terme difficile à traduire, signifiant l’impact produit plus que le résultat). Le mouvement #NoEstimate a une préférence sur l’utilisation de mesures plutôt que des estimations. Bref discussion là encore d’une belle richesse… Si vous souhaitez prolonger ou reprendre cette discussion, nous organisons (Agile Toulouse) un rendez-vous sur ce thème en semaine 47. Restez à l’écoute.

La revue de sprint revisitée

La seconde session a porté sur la revue de sprint revisitée. La revue de sprint s’adressant à une telle diversité de publics, qu’il est envisageable de réaliser plusieurs réunions de ce type en l’adaptant au public visé. Dans tout les cas il convient de la préparer, le mieux étant de la scénariser. Les meilleures revues de sprint sont celles se basant sur du storytelling !

Personality poker

Pour terminer, je retiendrai la session autour du jeu (qui fait le travail) personality poker présenté par Pablo. C’est un jeu à découvrir permettant à l’équipe d’engager une conversation autour des personalités des uns et des autres. Bref un angle d’approche souvent délicat à amener au cours d’une rétrospective. Ce jeu peut se jouer sous différents format dont une version plus risquée avec laquelle il est possible d’obtenir un feedback sur la façon dont on est perçu. A utiliser avec précaution sous ce format…

Agile Agilité Software craftsmanship

Merci à tous les orateurs et abeilles de la seconde journée.
Un grand merci à Patricia Bourgeais pour le travail réalisé sur les affiches de cet Agile Tour. Vous avez ici toutes les versions qui furent proposées.

blogroll

social